e
Date de publication
8 .avr..2019

France 2019 : le gazon, indispensable coéquipier

A 60 jours de la coupe du monde féminine de football, le gazon est aux petits soins depuis plusieurs mois pour avoir des terrains beaux et résistants pour que les matchs se déroulent dans les meilleures conditions.

Un bilan du gazon à 100 jours de la compétition

La FIFA et le Comité d'oganiation local de France 2019 ont fait le tour des stades et des terrains d'entraînement accueillant les équipes nationales de la coupe du monde féminine afin de dresser un bilan de l'état des terrains, mais aussi en profiter pour accompagner les référents pelouse.

Source : https://fr.fifa.com/news/leur-petit-gazon

Une meilleure pelouse pendant et après France 2019

"Si l’on s’occupe autant des pelouses, c’est non seulement pour garantir aux joueuses les meilleures conditions pour la compétition, mais aussi pour laisser aux clubs un héritage en termes de recherche et développement. Nous les accompagnons depuis de nombreux mois et ce mois-ci, en février, c’est au tour des terrains d’entraînement officiels de recevoir nos recommandations" explique Bertrand Paquette, Directeur des Opérations. "Nous espérons qu’à l’issue du Mondial, l’ensemble des jardiniers aient acquis de nouveaux savoir-faire et que les clubs comme les collectivités profitent de ces aménagements dans le futur."

 

9 villes-hôtes et 37 terrains d'entraînement

Les villes-hôtes sont prêtes à accueillir le mondial féminin 2019 !

https://youtu.be/W7fKwSIpo8c