e
Date de publication
15 .avr..2019

France 2019 : les pelouses des 9 stades sous surveillance rapprochée

Les 9 villes-hôtes sont prêtes à accueillir le mondial féminin 2019 ! Le gazon des 9 stades et des 37 terrains d'entraînement fait l'objet d'une préparation minutieuse : regarnissage, fertilisation, arrosage... Les nombreuses opérations d'entretien du gazon sont programmées pour que ces pelouses naturelles soient en pleine forme pour accueillir les crampons des joueuses.

Football : le mondial féminin 2019 en quelques chiffres

  • du 7 juin au 7 juillet 2019
  • 9 villes hôtes avec 6 stades de L1 et 3 stades de L2
  • 37 terrains d'entraînement
  • 52 matches
  • 104 séances d'entraînement à J-1 !!

Des chiffres qui pourraient faire jaunir le gazon...

Voici la liste des 9 stades accueillant les matchs de France 2019 :

  • Grenoble - Stade des Alpes : 5 matchs
  • Le Havre - Stade Océane : 7 matchs
  • Lyon - Groupama stadium : 3 matchs, les demi-finales (2 et 3 juillet 2019) et la finale (7 juillet 2019)
  • Montpellier - Stade de la Mosson : 5 matchs
  • Nice - Allianz Riviera : 6 matchs
  • Paris - Parc des Princes : 7 matchs dont la match d'ouverture du 7 juin 2019
  • Reims - Stade Auguste Delaune : 6 matchs
  • Rennes - Roazhon Parck : 7 matchs
  • Valenciennes - Stade du Hainaut : 6 matchs

Dans ces 9 stades accueillant les matchs qui verront se rencontrer les meilleures joueuses de football féminin du monde, les terrains sont tous faits de pelouse naturelle renforcée. 

Des pelouses haut niveau sous haute surveillance

Les derniers matchs de Championnat étant prévus fin mai, le délai est très court pour une préparation optimale, sachant que sur certains stades auront également lieu des spectacles qui pourraient mettre à mal l'état esthétique et les performances techniques du gazon. 

De même, le début de la saison suivante est programmé fin août, à nouveau un délai court après la fin de la coupe du monde féminine, ne permettant pas de scalpage pour une rénovation totale des terrains de ces 9 stades.

La préparation a démarré tôt pour anticiper dès le printemps l'entretien de ces gazons sportifs, tant dans les 9 stades que sur les terrains d'entraînement. Cea concerne tous les aspects de l'entretien des pelouses naturelles :

  • Gestion du feutre
  • Regarnissages
  • Fertilisation adaptée
  • Opérations mécaniques soutenues
  • Prévention des maladies
  • Adaptation de la hauteur et de la fréquence de tonte

Bien sûr, si l'état d'un terrain le nécessite, le placage du gazon est toujours possible. Les gazons sont sous haute surveillance avec une visite mensuelle de chaque terrain afin d'établir un diagnostic de l'état de la pelouse et des préconisations d'actions correctives.

Selon Bertrand Paquette, directeur des opérations, "Nous espérons qu’à l’issue du Mondial, l’ensemble des jardiniers aient acquis de nouveaux savoir-faire et que les clubs comme les collectivités profitent de ces aménagements dans le futur."  Ainsi, l'objectif est clair, avoir des pelouses d'excellent niveau sur les terrains de la coupe du monde féminine 2019 mais aussi les conserver durablement pour la saison de championnat  à suivre en 2019-2020"