e
Date de publication
11 .avr..2019

Gazons sportifs, le point sur Pyricularia

Maladie récente, difficile à identifier, la pyriculariose a fait son entrée remarquée sur gazons sportifs. Matériel & Paysage fait le point suite à l'intervention d'Ollivier Dours lors de la journée technique de la Société Française des Gazons - SFG - en janvier dernier.

Gazons sportifs, des milieux artificialisés sujets aux attaques de maladies

Alors que l'été revient, bientôt, rappel de ce très bel article du magazine Matériel et Paysage qui retranscrit l'intervention d'Ollivier Dours (Institut Ecoumène Golf & Environnement) lors de la Journée Technique de la SFG en janvier 2019.

La pyriculariose, cette nouvelle maladie fait son apparition sur des terrains où le gazon est soumis à des exigences de qualité élevée, tant aux niveaux esthétique et technique. La lutte est complexe, plus préventive que curative. Cette mise au point nous éclaire. Lire l'article de Matériel et Paysage - mars 2019

Recherche gazon sportif tolérant à Pyricularia...

En France, la Pyriculariose - du champignon Pyricularia - apparaît sur gazon en conditions stressantes pendant l'été, plutôt en août-septembre, lorsque les températures sont élevées (>30°C le jour, > 20-22°C la nuit) et l'humidité importante. Les substrats élaborés et les méthodes culturales déséquilibrées favorisent son développement.

Des moyens de prévention existent :

  • Choisir des variétés de gazon tolérantes à Pyricularia. La sélection variétale permet de proser des mélanges de gazon tolérant aux maladies, notamment à Pyricularia.
  • Diminuer la nutrition azotée.
  • Les ray-grass anglais (surtout jeunes) et les fétuques élevées sont particulièrement sensibles.
  • Contrôler les arrosages : arroser le matin, jamais le soir pour réduire le temps d’exposition du feuillage à l’humidité (< 6-8 h).
  • Les SDN - Stimulateurs des Défenses Naturelles - comme les mycorhizes ou le Trichoderma sont un outil de prévention de Pyricularia sur gazon qui semble efficace.